Le requin-baleine

Informations sur le requin-baleine : Le plus grand requin-baleine jamais connu faisait 12 mètres (40 pieds)de- bien qu’il existe des révélations peu fiables d’un requin-baleine de 18 mètres (60 pieds) de long. En dépit de leur énorme corpulence, les requins-baleines sont complètement inoffensifs pour les humains. Les requins-baleines sont facilement identifiables par leur énorme taille et la disposition des points qui décorent leurs corps.

Que mangent les requins-baleines? Comme tous les requins, les requins-baleines possèdent 300 rangées de dents très minuscules. Cependant, il n’utilise jamais ses dents pour manger, puisqu’il se nourrit seulement de planctons microscopiques, krills, d’algues, et d’autres créatures très minuscules qui flottent dans sa bouche grandement ouverte. Quand je dis grandement, je veux dire très grandement ! Quand il aspire des gorgées de krills, il fait un bâillement de 1,5 mètres (5 pieds) de largeur.

Requin-baleine
Requin-baleine

Le requin-baleine est un requin, pas une baleine. Il appartient à une famille de requins appelée les requins-tapis. Il existe seulement 32 espèces connues de requin-tapis. Ils doivent leurs noms à la disposition peu commune de leur couleur. Puisque le requin-baleine est un requin-tapis, il en a les caractéristiques tout en étant aussi le plus grand poisson du monde,

  • Le plus grand requin-tapis du monde est le requin-baleine,
  • Le plus grand requin du monde est le requin-baleine
  • Le plus grand poisson cartilagineux du monde est le requin-baleine,

Cependant, hormis ces caractéristiques, le requin-baleine cède la place dans les livres des records au plus grand animal et vertébré du monde, la baleine bleue (qui est une baleine !).

Le nom scientifique du requin-baleine est Rhincodon Typus. Rhincodon signifie « dent de râpe », et Typus veut dire « exemple ». C’est juste, étant la seule espèce de rhincodon au monde, le requin-baleine s’appelle « un exemple d’un Rhincodon ».

Faits sur les requins-baleines : Le requin-baleine passe la majeure partie de son temps dans les eaux libres. Il apparaît souvent près de la côte à ces époques de l’année où il espère y trouver beaucoup de nourriture. Il peut sentir sa nourriture et nager jusqu’aux points de l’eau où la concentration de nourriture est la plus élevée. Les bébés des requins-baleines sortent de leurs œufs, mais les œufs éclosent avant d’être pondus, ainsi la mère requin donne naissance à des bébés requins vivants – 300 à la fois !

Le requin-baleine et les humains
Le requin-baleine et les humains

Plongée avec des requins-baleines : Le requin-baleine est inoffensif pour les humains, et est un nageur très lent. Sa vitesse moyenne est seulement d’environ 5 km/h (3 M/H). Pour cette raison, et parce que c’est un animal si rare et si beau (et si grand!), la plongée avec des requins-baleines est une attraction très courue pour les plongeurs autonomes et les plongeurs en scaphandre expérimentés. On retrouve souvent le requin en Thaïlande, aux Maldives, dans la Mer Rouge, en Australie occidentale (récif de Ningaloo),dans la réserve marine de Gladden Spit à Belize, et dans les îles Galapagos. Ils sont régulièrement aperçus entre décembre et mai aux Philippines (Donsol). Les plongeurs chanceux ont également trouvé des requins-baleines par hasard aux Seychelles et à Porto Rico. Entre décembre et septembre, ils sont bien connus pour nager le long de la baie de La Paz dans la Basse-Californie mexicaine. L’image à droite montre à quel point le requin est grand comparé à un vrai plongeur en scaphandre autonome .

Photos et images de requins-baleines : La meilleure manière d’obtenir un tas d’images vraiment belles de requins-baleines est de lancer une recherche sur google. Le musée d’histoire naturelle de Floride en particulier a une description détaillée du mode de vie du requin-baleine, accompagnée de nombreuses de belles photos et excellents diagrammes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *