L’échidné à longue trompe

L'échidné occidental à nez long
L’échidné à longue trompe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’échidné à longue trompe est un monotrème qui est sérieusement menacé. Sa population est en déclin à cause de la déforestation et de la chasse. En effet, c’est un mets très apprécié en Papouasie Nouvelle-Guinée. Les êtres humains sont les principaux prédateurs de l’échidné à longue trompe. On trouve cet animal en Papouasie Nouvelle-Guinée. Il vit dans les prés d’altitude et dans les forêts humides de montagne, à entre 1.300 et 4.000 mètres d’altitude.

Il se nourrit de vers de terre. C’est un grand mammifère qui pond des oeufs. La longueur de son corps est comprise entre 60 et 100 centimètres et son poids peut atteindre 16,5 kilos. Il n’a pas de queue. Il a un long museau d’environ 20 cm, qui pointe vers le bas. Sa langue est couverte de pointes qu’il utilise pour mieux capturer ses proies. Il est presque impossible de distinguer ses épines de sa fourrure épaisse. Il a une fourrure brun foncé ou noire épaisse avec des épines noires sur les côtés.

Il a normalement 3 griffes sur les pattes avant et arrière qui lui servent à creuser. C’est une créature qui se déplace lentement et qui s’enroule en boule piquante quand elle est menacée. C’est une créature solitaire qui peut vivre au moins 31 ans en captivité. La femelle de l’échidné pond normalement un seul oeuf à la fois.

L'échidné occidental à nez long et les humains
Un échidné à longue trompe et un homme

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *