Le capybara

Le capybara est le plus grand rongeur vivant dans le monde. Il ressemble un peu aux cochons d’Inde, aux agoutis, aux chinchillas et aux coyphillas. Il fait penser à un cochon d’Inde géant qui aurait de longues jambes. Le capybara a un gros corps en forme de tonneau et une petite tête. Sa fourrure est brun-rougeâtre sur la partie supérieure de son corps et brun-jaunâtre en-dessous. Il a un peau solide qu’on utilise quelquefois pour confectionner des articles de cuir de bonne qualité.

Le Capybara est le plus grand rongeur du monde - photographiez par Vojt?ch Hála
Le capybara est le plus grand rongeur du monde. Photo : Vojtěch Hála

Les capybaras adultes peuvent mesurer jusqu’à 130 centimètres de long et peser jusqu’à 65 kilos. Il fait environ 50 centimètres de hauteur au niveau de l’épaule. Le capybara le plus lourd pesait 105,4 kilos. Les capybaras ont les pieds légèrement palmés et n’ont pas de queue. Leurs pieds palmés leur permettent d’être d’excellents nageurs. Ils passent la plupart de leurs temps sur la terre ferme. Ils peuvent retenir leur souffle sous l’eau pendant cinq minutes. Ils peuvent donc se cacher de leurs prédateurs en se réfugiant au fond de l’eau. Quand il fait chaud, ils passent leur temps à jouer dans l’eau. Ils mangent en fin d’après-midi, en début de soirée et la nuit. Ils ne dorment pas beaucoup.

Leurs jambes arrière sont légèrement plus longues que les jambes avant. Leur museau est assez large. Leurs yeux, narines et oreilles sont sur le dessus de leur tête et peuvent ainsi rester à la surface de l’eau quand ils nagent.

Capibaras sont les animaux amicaux
Les capybaras sont de gentils animaux

Les capybaras femelles sont légèrement plus lourdes que les mâles. Les femelles pèsent entre 36 et 66 kilos et les mâles entre 34 et 61 kilos. Certaines espèces éteintes de capybaras étaient 40% plus grandes que les capybaras modernes. L’un de ces spécimens a été découvert en Amérique du Nord et pesait entre 90 et 110 kilos.

Les capybaras sont des mammifères semi-aquatiques. On en trouve en liberté dans la nature en Colombie, en Equateur, en Bolivie, au Vénézuela, en Guyane française, en Uruguay, au Pérou et au Paraguay. Ils vivent dans les forêts épaisses près de lacs, fleuves, marais, étangs ou marais, dans les savanes en crue ou le long des fleuves dans les forêts tropicales.

Les capybaras mangent des plantes. Ils mangent surtout de l’herbe, des plantes aquatiques, des fruits et de l’écorce d’arbres. Un capybara adulte mange 2,7 à 3,6 kilos d’herbe par jour. Les capybaras sont plutôt difficiles en ce qui concerne leur alimentation. Ils n’aiment que quatre à six sortes de plantes différentes et celles-ci représentent les trois quarts de leur alimentation. Ils choisisent certaines feuilles et ignorent les feuilles de tous les autres arbres alentour. Mais les capybaras mangent une plus grande variété de plantes pendant la saison sèche quand moins de plantes sont disponibles et qu’ils ne peuvent pas se permettre d’être aussi difficiles. Ils mangent des roseaux pendant la saison sèche à la place de l’herbe. Comme l’herbe est difficile à digérer, ils mangent leurs propres excréments ce qui leur permet de digérer deux fois. Ils ont aussi des bactéries spéciales qui les aide à digérer l’herbe qu’ils mangent. Il leur arrive aussi de vomir leur nourriture pour la mâcher à nouveau comme une vache qui rumine.

Avec un peu de chance, ils peuvent vivre entre 8 à 10 ans dans la nature. Mais en moyenne, ils vivent pendant moins de 4 ans parce qu’ils sont la nourriture préférée de beaucoup d’animaux qui vivent aussi dans la jungle, comme les jaguars, les anacondas, les pumas, les aigles, les ocelots et les caïmans.

Toutes les mères dans le groupe aident le soin pour des bébés de capybara - image par le « Bradypus »
Toutes les mères du groupe s’occupent des bébés capybara. Photo : « Bradypus »

Les capybaras aiment vivre en groupes de 10 à 20 qui comprennent deux à quatre mâles adultes, quatre à sept femelles adultes et tous leurs petits. La taille du groupe change en fonction de la saison. Pendant la saison sèche, quand l’eau manque, des groupes plus grands se rassemblent près des rares points d’eau. Les groupes peuvent compter 50 à 100 capybaras. Il y a un mâle dominant à la tête de chaque groupe. Les capybaras aiment se faire entendre. Ils aboient un peu comme des chiens quand ils se sentent menacés.

Les cabybaras atteignent l’âge adulte à 22 mois. Les mères capybaras donnent naissance à entre 2 et 8 petits à la fois. Elles accouchent sur la terre ferme. Une semaine après leur naissance, les bébés peuvent manger de l’herbe mais ils continuent à téter leur mère ou d’autres femelles du groupe pendant environ 16 semaines. Les femelles du groupe s’occupent collectivement de tous les petits.

Les capybaras ont vingt dents. Leurs dents avant et de côté poussent sans arrêt. Les capybaras adultes ont parfois des coup de soleil parce que leurs poils se durcissent et se raréfient. Pour éviter les coups de soleil, les capybaras se roulent dans la boue jusqu’à ce que leur peau en soit couverte. Ils craignent le soleil.

Les capybaras ne sont pas considérés comme une espèce menacée. A certains endroits, ils sont chassés pour leur viande et leur fourrure ou bien tués parce qu’ils se mettent à manger l’herbe que des fermiers réservaient à leur bétail. Il y a aussi des élevages de capybaras qui consistent à protéger leur habitat de marécage naturel. Dans l’ensemble, le fait qu’ils se multiplient rapidement facilite beaucoup leur survie dans la nature.

On en trouve dans des zoos et des parcs. En captivité, ils peuvent vivre pendant 12 ans. Ce sont des créatures douces qui se laissent en général caresser et nourrir à la main.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *