Le péripate anonyme, un géant costaricien

Les Onycophora, péripates ou ver de velours (traduction littérale du nom anglais) sont un groupe d’animaux qui sont si différents des autres animaux que les scientifiques leur ont donné leur propre embranchement ou phylum (appelé Onychophora). La plupart d’entre eux mesurent de trois à cinq centimètres de long (un pouce ou deux), mais le plus grand est un énorme monstre – il peut mesurer jusqu’à 22 cm (9 pouces) de long ! Les bébés de cette espèce sont plus grands que les adultes de la plupart des autres espèces du même embranchement !

Ce péripate gigantesque vit dans les jungles du Costa Rica, et ne pond pas d’œufs. Vous pouvez en voir une image ici. Il a été découvert par un biologiste appelé Alejandro Solórzano.

La question que vous vous posez peut-être – comment s’appelle cet énorme péripate ? Et la mauvaise nouvelle est – la pauvre créature n’a pas de nom ! Officieusement, les experts en la matière l’appellent le ver de velours géant (traduction littérale du nom anglais). Cependant, ceci ne peut pas être son nom officiel tant qu’un scientifique n’a pas pris le temps d’étudier la créature, et d’écrire un essai à son sujet pour la communauté scientifique. Dans cet essai, le scientifique décidera du nom officiel de ce péripate géant. Lui ou elle pourrait l’appeler « le ver de velours géant », mais ils pourraient de la même façon facilement l’appeler « le ver de velours de Solórzano ». Jusqu’à ce qu’un scientifique écrive cet essai, cette malheureuse merveille costaricienne demeurera sans nom !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *