Les plus grands vertébrés du monde !

Qu’est-ce qu’un vertébré ?

Les vertébrés sont un groupe d’animaux. Ils tous ont une « ossature dorsale » qui se compose de plusieurs « vertèbres » et qui contient un nerf important. Les vertébrés sont le plus grand groupe des chordés – il y a plus de 57.000 espèces connues, pour la plupart des poissons. Le plus grand animal du monde est un vertébré : la baleine bleue.

Quels sont les différentes sortes de vertébrés ?

On a tendance à diviser les vertébrés entre les poissons, les amphibiens, les reptiles, les oiseaux et les mammifères. Les scientifiques suivent à peu près la même classification, mais ils répartissent les poissons dans de nombreux groupes (ou « classes »). En outre, certains dinosaures étaient si différents des autres espèces qu’ils ont été mis dans des classes à part.

  • Les classes de poissons les plus connues sont celles des condrichthyes (poisson cartiligènes) et des poissons osseux, qui incluent les actinopterygii et les sarcopterygii. Plusieurs autres classes ont complètement disparu. Les scientifiques classifient les poissons dans les classes suivantes :
    • Les acanthodii, parfois appelé Spiny Sharks, sont un groupe disparu de poissons qui avaient certaines caractéristiques en commun avec les poissons de cartiligines et d’autres avec les poissons osseux.
    • Les actinopterygii sont la plus grande classe des poissons, en fait, la plus grande classe des vertébrés ! Il y a 27000 espèces de ces derniers, des poissons « Ray-à ailettes », vivant en mer et eau doux.
    • Les cephalaspidomorphes sont un groupe disparu de poissons sans mâchoires. En fait, les avis des scientifiques sont partagés pour savoir quels animaux devraient faire partie de ce groupe – certains pensent que les lamproies devraient être incluses, mais pas tous les scientifiques sont d’accord.
    • Les condrichthyes sont des poissons cartiligenous, y compris des requins et des rayons. Ces poissons n’ont pas de vrais os, mais leur squelette est fait en carthilage.
    • Les conodonts sont un groupe disparu d’animaux qui ressemblent à des vers, dont on connaît surtout les dents fossilisées.
    • L’hyperoartia est la classe des lamproies, un groupe d’animaux de mer en forme d’anguille, qui sont si différents des poissons que les scientifiques les mettent dans un groupe différent totalement.
    • Le Myxini : ce sont la myxine – elles resemblent un peu à des anguilles, et peuvent s’attacher dans des noeuds.
    • Les Placoderms sont un autre groupe disparu de poissons, qui avaient les plats durs pour protéger leurs têtes.
    • Les Pteraspidomorphs sont un groupe disparu de poissons qui n’avaient pas de mâchoires.
    • Les Sarcopterygii, ou poissons lobe-à ailettes, incluent le lungfish, et les coelacanths, dont on croyait qu’ils avaient disparu à jamais.
  • Les autres classes de vertébrés sont
    • Les amphibiens (Amphibia). Ce sont les grenouilles, les tritons, les crapauds, les salamandres, les axolotls. Ce sont des vertébrés qui peuvent respirer aussi bien dans l’air que dans l’eau.
    • Les reptiles (Sauropsida). Ce sont les tortues, les lézards, les serpents et autres vertébrés de terre avec des écailles.
    • Les Synapsida sont des créatures que la plupart d’entre nous appellerait des dinosaures, mais qui étaient si différents d’autres dinosaures qu’ils ont été classés à part.
    • Les oiseaux (Aves). La plupart ont des plumes et la plupart peuvent voler.
    • Les mammifères (Mammalia). Ces créatures à sang chaud ont en général des poils, et toutes donnent du lait à leurs petits. Le plus grand vertébré du monde – en fait, le plus grand animal du monde – est un mammifère.

Quel est le plus grand vertébré du monde ?

Quelle que soit la mesure utilisée, le plus grand vertébré du monde est la baleine bleue. Elle peut mesurer 30 mètres de long ou plus, et pèse environ 140 tonnes – c’est-à-dire 140.000 kilos ! Elle est encore plus grande que les plus grands dinosaures qui aient jamais existé. Malheureusement, elle a Presque connu le sort des dinosaures au 20ème siècle à cause de la chasse à la baleine. La chasse à la baleine bleue a été interdite pendant les années 1960 et a vraiment pris fin pendant les années 1970. Mais même maintenant, la population de baleines bleues représente moins de 1% de ce qu’elle était avant le début de la chasse à la baleine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *