Leedsichthys Problematicus – le plus grand poisson qui ait jamais été !

Le Leedshichthys était un poisson immense, probablement le plus grand qui ait jamais parcouru les mers ! Ses os fossilisés ont été découverts en Angleterre en 1889 par un collecteur de fossiles du nom de Alfred Leeds. Son nom scientifique complet, Leedsichthys Problematicus, est un mélange de latin et de grec:

  • Leedsichthys signifie “poissons de Leeds – Ichthys étant le mot grec pour “poisson”
  • Problematicus signifie “problématique” en latin

Ainsi, Leedsichthys Problematicus est le “poisson probléatique d’Alfred Leeds”. Les scientifiques se demandaient déconcertés comment un poisson pouvait être aussi gros ! Je suppose que le Leedsichthys a posé un autre problème à Alfred Leeds, à savoir :

  • Mais où vais-je ranger des os aussi énormes ? ? ?

Combien mesurait le Leedsichthys ?

Puisque personne n’a jamais trouvé un squelette complet de Leedsichthys, on ne sait pas exactement quelle taille il pouvait atteindre. Les estimations actuelles supposent qu’il mesurait 16 à 22 mètres de long, faisant de lui le plus grands poisson qui ait jamais été,  plus grand que le requin-baleine ou le Megalodon ! Pourtant, tout le monde n’est pas d’accord. Certains scientifiques affirmaient que le Leedsichthys pouvait “seulement” atteindre une taille de neuf mètres, une longueur qui reste plus plus grande que deux voitures, et 50% plus grande que les grands requins blancs, rendus célèbres par les films des Dents de la Mer réalisés par Steven Spielberg.

Leedsichthys n’était pas un requin, mais un genre de poissons osseux. Il avait des os, comme la plupart des autres poissons, alors que les requins ont du cartilage. Bien qu’il ait été le le plus grand poisson, il n’était pas le plus grand vertébré: cet honneur revient à la baleine bleue.

De quoi se nourrissait le Leedsichthys?

Le Leedsichthys possédait 40 000 dents. Cela ne devait pas être drôle d’être son dentiste ! Mais Leedsichthys Problematicus étant attaqué malgré sa gigantesque mâchoire et sa taille énorme, le Leedsichthys aurait été inoffensif. Comme le requin-baleine et la baleine bleue, le Leedsichthys se nourrissait très probablement de plancton. Il aurait nagé près de la surface de la mer, engloutissant des énormes gorgées d’eau, filtrant le plancton à l’aide de deux os plats situés au fond de sa gorge. S’il avait été encore vivant aujourd’hui, le rêve de tout plongeur sous-marin professionnel aurait été de nager avec l’un l’entre-eux !

Photos du Leedsichthys

Puisqu’on ne connait le “poisson problématique de Leeds” que par ses fossiles, on ne peut pas savoir à quoi il ressemblait exactement. L’image ci-contre (réalisée par Bogdanov) représente une vue d’artiste. Elle montre un Leedsichthys effrayé lors d’une attaque par une autre créature disparue, un reptile du nom de Liopleurodon. Cliquez ici pour voir l’image en grand format.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *